Image Comment fonctionne un pansement cicatrisant ?

Comment fonctionne un pansement cicatrisant ?

Comment fonctionne un pansement cicatrisant ?

Quand vous vous blessez, vous souhaitez que la blessure guérisse vite et ne laisse aucune trace. La peau est capable de cicatriser naturellement, mais son processus dépend de la particularité génétique de chaque personne. Pour pouvoir cicatriser rapidement, il existe des produits qui peuvent y contribuer. Afin de savoir comment fonctionne un pansement cicatrisant, voici quelques recommandations pratiques.

Qu'est ce qu'un pansement cicatrisant ?

Un pansement cicatrisant est un produit utilisé pour apaiser une plaie. Les blessures concernées doivent être mineures et ne présenter aucune fracture ni foulure, vu que ses capacités de guérison sont limitées. Ce type de pansement est un bon moyen pour favoriser la régénération de la peau qui s'est retrouvée lésée à cause d'un choc ou d'une chute. Il est surtout mis en avant après des interventions chirurgicales. En effet, il permet d'éviter l'apparition de trop grandes cicatrices.

Composé de substance régénérante et assouplissante, il est également une barrière contre les bactéries qui risqueraient d'aggraver la blessure. Les lésions étant très sensibles aux microbes, le traitement doit être antiseptique. Certains produits sont dotés d'ingrédients diminuant les possibilités de démangeaisons. Pour que la plaie se referme plus vite, la présence d'acide hyaluronique est primordiale.

Les différents types de pansement cicatrisant

Pour un pansement cicatrisant efficace, il est fondamental de suivre scrupuleusement les étapes de nettoyage d'une plaie. Précisons que si la blessure est grave, il est préférable de se rendre d'urgence à l'hôpital. Les pansements à appliquer varient selon le type de blessure. Toutefois, vous pouvez noter 5 sortes de pansements, ceux qui sont dits : secs, humides, gras, par pellicule et compressifs.

Comme pansement humide, vous avez les pansements hydrocolloïdes, hydrocellulaires et hydrogels. Comme pansement sec, vous pouvez noter les pansements hydrophiles transparents et les pansements compressifs hémostatiques. En ce qui concerne les pansements gras, vous pouvez trouver sur le marché des crèmes et des pommades cicatrisantes. Enfin, pour les pansements par pellicule, vous avez les sprays. Tous ces effets permettent de nettoyer et de stabiliser le flux de sang.

Comment utiliser un pansement cicatrisant ?

Pour éviter l'apparition de cicatrice proéminente, veillez à soigner vos plaies le plus tôt possible. Au préalable, il vous faudra nettoyer convenablement la blessure avec de l'eau fraîche. Ensuite, aseptisez la lésion et appliquez le pansement adapté au type de plaie. Pour les petites entailles, les pansements secs sont les plus adaptés. Il suffira juste de poser un sparadrap au dessus de la plaie désinfectée. Pour les pansements humides, appliquez la substance liquide sur la coupure pour qu'elle s'imprègne efficacement du médicament. L'humidité accroît le processus de cicatrisation surtout si la plaie est suintante.

Pour les pansements gras, ils sont plus privilégiés pour les cas de brûlures. Ils traitent également l'apparition des escarres sur les malades trop longtemps alités. Les pansements par pellicule quant à eux se présentent sous forme de spray. Il permet de former un film protecteur sur les plaies qui sont sur le chemin de guérison. Pour ce qui est du pansement compressif, il est chargé d'arrêter l'écoulement du sang. Très différent d'un garrot, il s'utilise pas plus de 20 minutes. Si vous notez la formation de pus ou des rougeurs inhabituelles, votre plaie peut être en train de s'infecter. Pensez à consulter un médecin si c'est nécessaire.

A voir